C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

lundi 5 novembre 2012

Poisse tu as... Poisse tu garderas!

Ou comment se mettre à compter les jours avant de passer en 2013, pour qu'on en finisse avec cette année de merde!

Rassurez vous, il ne se passe rien de grave, et pas du tout en rapport avec la PMA. Oui, parce que des fois (des fois seulement), il se passe autre chose que la PMA dans notre vie...

Nous avions un week-end de 4 jours, et avons entrepris d'aller en famille (avec notre patate), chez des amis en Bretagne. Le tout en TGV. Bah oui, c'est un peu plus "relaxant" que d'y aller en voiture... Surtout en ces périodes de pont. 4h30 en TGV contre 8h en voiture. Le gain de temps est pas si mauvais.

Jeudi, nous voilà rendus dans notre TGV direction les amis. Départ 18h30. 18h40, nous étions déjà parti, et Monsieur le controleur prend le micro. Oups, ça sent pas bon quand Monsieur le controleur prend le micro... Et qu'il ajoute "Votre attention svp"... Nous aurons 3h de retard à notre arrivée à Rennes car nous ne pouvons pas emprunter la ligne à grande vitesse car les cables ont été séctionnés par des petits cons! Nous voilà donc parti direction Paris par la voix lente... Vers 22h00, le temps était déjà long, et Monsieur le controleur reprend le micro... "Votre attention svp". Le train nous précédent a percuté un animal. Nous voilà bloqué à 200km de chez nous au milieu de la pampa pour une durée indéterminée... Ma pauvre patate est d'une gentillesse sans pareil. Elle ne dit rien. Elle dort sous nos pieds gentillement.
On arrivera au final à la gare de chez nos amis à 4h30 du matin au lieu de 22h50... Notre trajet sera intégralement remboursé. Pas si mal dans le fond. Parce que les billets m'ont couté une blinde!

Il s'averera que le montant de ce billet nous l'aurons intégralement redépensé le lendemain au Mont St Michel pour goûter la fameuse omelette de la Mère Poulard. 45€ / personne. Une bagatelle... On s'est fait apater avec un prix d'appel à 25€ (certes cher, mais bon, on c'est dit qu'on voulait tenter), qui s'avérait ne pas exister.... C'était un prix aux 100g, auquel on ne pouvait pas prétendre. On s'est donc retrouvé pris au piège avec le 1er prix qui s'avérait être en fait 45€... Bref, on a beaucoup rit, mangé notre omelette. Pas entière parce qu'on a détesté... Mais ça nous faisait rire, parce que finalement, c'est la SNCF qui régalait. Donc on a pris cette escroquerie à la légère! ça, c'est une anecdote.

Le week-end c'est ensuite très bien passé chez nos amis. On a rencontré leurs autres témoins pour leur mariage l'été prochain. On a mangé, mangé, mangé!!! Bref, le régime c'était pas pour ce week-end.

Au passage, j'ai complètement oublié l'aventure négative de la dernière ponction. Quand j'y réfléchis, c'était il y a une semaine tout pile, et dans ma tête, j'ai l'impression que ça n'a jamais existé. J'ai juste cette fichue progesterone pendant encore 3 jours qui me donne tous les symptomes d'une femme enceinte alors que je n'ai pas eu d'embryons. J'ai mal aux seins puissance un milliard!

Hier soir, notre week-end breton s'achevait. Nous nous sommes dirigés vers la gare sereinement, en nous disant que ça ne pouvait pas être pire qu'à l'aller... Belle erreur!!!! Nous sommes partis avec 10 petites minutes de retard. Bagatelle à la SNCF. Après 2h30 de route (ou de rails, je ne sais pas comment on dit), on entend un bruit ENORME. L'impression de broyer une voiture, et qu'on va dérailler en plus... le TGV s'arrête, Monsieur le Controleur prend le micro... Oups, ça pue... "Votre attention svp"... Oups, ça pue encore plus. Nous avons heurté un sanglier. Je pensais pas qu'un sanglier pouvait avoir autant d'os à broyer. Il a casser notre système de freinage, et la traction de la locomotive. Nous sommes donc immobilisés pour une durée indéterminée... On a comme un air de déjà vu. Ma patate a eu tellement peur avec ce bruit, qu'elle tremble comme une feuille. On aura peur toute la nuit qu'elle fasse un arrêt cardiaque. Alors on la balade dans les wagons. pour la divertir... Dès qu'un train passe sur la voix d'à côté, elle se remet à trembler de plus belle. On angoisse. On ne fermera pas l'oeil de la nuit.Vers 2h du matin, la circulation sur la voix d'à côté est enfin coupée, et un train corail vient nous récupérer pour nous acheminer par la voix lente toujours (...) jusqu'à notre desination finale. Notre train arrivera finalement à 5h du matin. Notre trajet sera intégralement remboursé. Je recherche donc un resto attrape touriste qui veut bien nous faire l'honneur de nous escroquer pour qu'on dépense cette rentrée d'argent. Je vous laisse le soin de me donner vos idées!

On arrivera au final à la maison à 6h15. Ma patate va bien. Elle a retrouvé son chez elle avec bonheur. Et nous, on a trouvé notre lit pour une petite heure de sommeil très courte... La journée de boulot promet d'être lllllooooooonnnnnngggggguuuuuuuueeeeeeee!

Voilà comment on se retrouve à cocher des petites croix jusqu'au 31 décembre 2012. On ne peut pas sortir de chez nous sans qu'une merde nous tombe sur la tête. Alors à chaque fois, ce n'est rien de dramatique (encore qu'il y en a une en début d'année proche du drame...), mais mois après mois, je suis usée, et Chéri ne supporte plus. Du coup, il gueule. Quelqu'un nous aurait il jeté un mauvais sort? Quelqu'un jouerait-il avec des poupées vaudous? Doit-on aller voir un marabout pour nous désenvouter? Je vous jure, je suis prête à tout pour que ça cesse!

Nous ne ferons donc plus un seul mouvement jusqu'au 1er janvier 2013. Et nous ne mettrons plus jamais notre patate dans de telle situation de stress. J'ai eu tellement peur de la perdre!

11 commentaires:

  1. Ma pauvre Val ! Bon on va cocher ensemble les jours qui nous séparent de 2013...Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Une bonne nuit de sommeil, et c'est reparti!

      Supprimer
  3. La journée a dû être bien longue après une si courte nuit et un weekend bien mouvementé! Courage pour les 56 jours restants, je t'envoie plein de bonnes ondes positives!!! biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends toutes les ondes positives qu'on voudra bien m'offrir. ça peut pas faire de mal! Merci

      Supprimer
  4. Ah la misère ! !Quelle horreur !! Bon, ben reposez vous bien, et puis t'inquiète, le décompte, c'est pour bientôt ! Biz

    RépondreSupprimer
  5. et bah quel voyage !! Déjà que je deteste les transports en commun mais là tu viens de me vacciner !!!

    Bon alors ce n'est pas bon les omelettes de la Mère Poulard ? 45e pour une omelette c'est quand même à tomber à la renverse, il y avait des truffes dedans pour ce prix là au moins ?

    Allez l'année va se finir bien vite maintenant, moi aussi j'ai hate de tourner cette page de 2012 !!

    A bientôt, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois dire qu'on est pas très fan des transports en commun non plus... On est vacciné aussi...
      Et pour 45€, tu as 3 jolis oeufs mousseux, et nature en plus! Beurk, c'était pas du tout à notre goût. Trop mousseux, trop ecoeurant... Le cours de l'oeuf est cher en Normandie!
      J-55!!!
      Bises

      Supprimer
  6. J'avoue que là, tu as sacrément manqué de bol. Vivement 2013.

    RépondreSupprimer