C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

jeudi 5 juin 2014

Les troubles alimentaires

Allez, ça fait longtemps que je me suis pas plaint par ici des problèmes alimentaires de mes filles. Je suis au bout du rouleau avec les repas.

Bon, à présent, pour Rose, tout roule. Elle boulotte absolument tout ce que je lui présente. Qui l'eu cru??? Pas moi, soyez en sur. Et pourtant. Rose mange avec gourmandise à présent. Elle ouvre grand la bouche. Elle s'impatiente. Elle déguste. Elle aime ou n'aime pas, mais elle mange. Pour le bib du soir, il nous arrive encore parfois de devoir le donner à la petite cuillère, ou de devoir abdiquer à mi parcours parce qu'elle s'est fait mal avec une gorgée et qu'elle hurle de douleur. On en a pris notre parti. Du moment que ça ne l'empêche pas de dormir, on ne force pas.
L'orthophoniste met en pause les séances pour Rose. Le temps qu'on passe à d'autres étapes de l'alimentation... comme les fameux morceaux. Mais j'ai vraiment l'impression qu'on aura pas de problème avec Rose. Elle n'a toujours pas de sensation de faim, ni de satiété, mais c'est un plaisir de la regarder manger avec tant de bonheur!

Pour Jade, c'est une autre paire de manches. Jade mangeait très bien, avait fait des progrès fulgurants. Nous n'avions plus aucun problème avec elle. Jusqu'au jour où... Au jour où quoi au juste? Je ne sais.... Au jour où elle a décidé qu'elle n'aimait plus rien. Ni les fruits, ni les légumes, ni ses bibs... ça fait un mois 1/2 qu'on galère avec les repas de Jade, et 2 semaines qu'on vit un enfer. A présent, Jade ne veut plus du tout de la petite cuillère. Elle ferme hermétiquement la bouche, sauf pour ses yaourts. Les yaourts les plus nuls qui existent dans les rayons des yaourts! Elle en était même arrivé à un stade où elle hurlait quand on lui mettait le bavoir parce qu'elle savait ce qui l'attendait. On a donc arrêté toute forme d'alimentation "solide". Retour à la case départ. 100% biberon + complément yaourt. Pour les massages de l'orthophoniste, on repart à 0. On ne touche plus à la bouche. Sauf que... elle s'est lassée de ses bibs... Sauf que les yaourts, c'est pas archi riche en vitamines... Tant pis, la pédiatre dit que tant qu'elle sourit et qu'elle a la joie de vivre, on ne fait rien. On ne force pas, et on attend que ça passe. Quoi de plus angoissant que de regarder son enfant ne pas manger... Je ne pensais pas accorder une telle importance à l'alimentation, mais comme vous l'aurez compris au fil de mes post, bahhhh en fait, si. L'alimentation, c'est, je crois, la plus grosse source de stress dans notre foyer.
Alors on en a pris aussi notre partie. Elle mange ce qu'elle veut/peut, même si parfois son repas se résume à un yaourt. Elle ne porte pas les choses que je lui mets dans les mains à la bouche (biscuits, banane, pain...).
On repart au début, et on va réévoluer tranquillement. Elle n'hurle plus quand je lui mets son bavoir. Elle joue avec sa petite cuillère et ne la fuit plus comme la peste. On progresse. Tant mieux!

Sinon, Jade a beaucoup progressé avec la psychomot. Tellement progressé qu'au rdv de ce matin, elle a eu les prémices des mouvements pour ramper!!!!! Jade ne sait pas se retourner, mais elle a commencé les déplacements. Elle arrivait à remonter ses genoux et à pousser sur ses jambes pour le 4 pattes. Alors elle est encore loin du galop infernal, mais on est content. On sait qu'elle s'est retournée 1 fois parce que je l'avais déposée sur le dos et que je l'ai retrouvée sur le ventre. Elle commence un tout petit peu à se mettre sur le côté. Bientôt elle saura se retourner. Elle attrape à présent plutôt bien les objets. Pas encore les petits choses minutieuses, mais elle n'attrape plus par hasard.

Rose, quant à elle se tourne et se retourne, et opte pour les déplacement par roulé-boulé. Depuis hier, elle se retourne même dans son lit avec sa gigoteuse (sauf qu'avec le gigoteuse, elle arrive pas encore à se retourner dans l'autre sens, et que du coup, je suis obligée d'aller la remettre en place quand elle hurle de trop...). Rose attrape avec minutie. Elle attrape, attrape, attrape, et roule, reroule et rereroule. Tout l'intéresse. Elle veut tout toucher, tout prendre, tout visiter...

Voilà, c'est toujours un pur bonheur de vivre avec mes merveilles. Je me réjouis chaque jour de la chance que nous avons. Il n'y a pas un jour où on ne pense pas à ce parcours. On s'estime les plus chanceux de la PMA. Et on en est infiniment reconnaissant.

L'inscription à la crèche sera effective dans 15 jours. Pour un démarrage de l'adaptation en octobre. Pour une reprise du travail le 3 Novembre. Sauf que... Sauf que j'ai des projets professionnels bien différents. Je sens que je suis prête à franchir un cap. A sauter le pas. A créer mon entreprise. C'est bien compliqué sur plusieurs points de créer cette entreprise. Je rencontre un expert comptable la semaine prochaine pour étudier plus précisément la faisabilité de mon projet. Mais du coup, je me suis mis tout ça en tête, et j'avoue ne plus avoir envie du tout de retourner sur mon ancien poste. J'aurais un impression de retour en arrière, et j'ai envie d'aller de l'avant. Affaire à suivre...
 

1 commentaire:

  1. J'imagine le stress !! Tu as raison de laisser faire sans la forcer, je pense que c'est la bonne solution. Et je t'admire d'y arriver, je pense que ça me rendrait hyper anxieuse... Bon courage !

    RépondreSupprimer