C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

mercredi 3 septembre 2014

Evolution

Tout va bien dans le meilleur des mondes...

Mes pepettes grandissent. En attestent les mesures de notre rdv de suivi de prema fait lundi à 11 mois + 19 jours
Rose: 8.5kg et 71cm
Jade: 8.2kg et 71 cm

Elles sont tout bien comme il faut dans les courbes. Je rigole en lisant ces mensurations (qui sont très bien) parce que le petit de ma cops à 4 mois faisait 9kg et 70cm... Il est à présent (à 5 mois) plus gros que mes pepettes, et c'est assez étrange de les regarder tous les 3 à côté...

Jade va très bien. Finie la pédopsy! Ouf! J'en avais un peu marre, je dois l'avouer. J'espère qu'il en sera de même avec la psychomot demain... En tout cas, Jade est métamorphosée. Une petite fille ouverte, souriante, rigolote, avec les bras et les mains toujours ouverts... Que de changements. Certes, ce parcours psy m'a soulé (souvent), mais je suis très heureuse de l'avoir fait pour et avec ma petite fille. Je suis heureuse de me dire que je n'ai pas laissé une situation de malêtre s'enliser. Que peut être grace à cette prise en charge, nous avons pu changer (un peu) le court de sa vie. J'en fait peut être un peu trop, mais son état triste et fermé ne l'aurait pas aidé dans la vie... Je suis fière une fois encore du parcours de mes petites filles.

Je pensais qu'on en aurait fini pour un temps avec l'orthophoniste... que nenni... Jade mange bien mieux, certes, mais en fait, le trouble de l'oralité est toujours là... sournoi... je ne pensais pas. Elle a toujours un reflexe nauséeux très très prononcé, certes, mais je pensais que seul le temps pourrait l'aider... que nenni... Notre petite fille deteste toucher l'herbe, toucher le sable, faire "splach" dans l'eau... On la prenait pour une petit précieuse qui voulait pas se salir les mains... Et bien non. Un bébé qui souffre de troubles alimentaires souffre souvent de troubles du touché. Les différentes textures lui sont insupportables. Alors après en avoir fini (un peu) avec la bouche, nous allons apprendre à patouiller. On essaie déjà à la maison, biensur, mais on va tenter de la décoincer un peu. Je vous explique pas les hurlements quand l'orthophoniste lui a sorti de la banane et des cracottes pour mettre dans ses mains... Et oui, à la maison, Jade n'accepte de prendre dans ses mains que le pain... Parfois elle émiette du fromage. Parfois (au bout d'au moins 15mn), elle accepte de patouiller avec de la banane. Parfois elle accepte de presser un abricot dans ses mains... Mais souvent, elle refuse de toucher ce que je lui propose. Et encore plus souvent, elle ne le porte pas à sa bouche. Alors nous nous dirigeons vers un nouveau combat.
Pour Rose, le problème semble assez bien résolu. Bien qu'elle ait encore un réflexe nauséeux assez régulier et qu'elle n'accepte pas trop les morceaux, le trouble semble partir petit à petit.
Et dire qu'à la base, on allait chez l'orthophoniste pour Rose et qu'à aucun moment on ne se saurait douté que quelque chose clochait chez Jade... Finalement...

On prépare les 1 ans de nos poupées... Dans 10 jours... Une année... passée en boucle dans ma tête. Des incessants "il y a un an"... Bientôt la boucle sera bouclée... Comment vais je réagir ensuite? Est ce que je vais accepter de voir grandir mes toutes petites filles? Oui, très certainement, parce que c'est la vie... parce que tous les parents se résignent à laisser grandir leurs enfants... Que c'est beau de les voir grandir, mais que c'est dur aussi...

Questions évolutions... bah... statut quo... il ne se passe pas grand chose à vrai dire. Les 2 rampent version commandos, ou course de GI... Elles sont trop rigolotes. En général Rose ouvre la marche, et Jade suit. J'adore les regarder se déplacer ensemble, rire ensemble, se chercher...
Ni l'une ni l'autre ne sait se mettre assise seule. Ceci étant, à présent, quand je les mets assises, elles tiennent plutôt bien. Et surtout, depuis 2/3 jours, elles savent passer de la position assise à la positon sur le ventre! Jade ne se retourne toujours pas du ventre sur le dos. Le fera-t-elle un jour? Nous en doutons à présent. Jade est pleine d'appréhension, et le basculement ventre dos la ferait partir vers l'inconnu. Mais ça ne l'handicape en rien. Alors on laisse faire et on insiste pas.
Ni l'une ni l'autre ne sait se mettre à 4 pattes. Ni l'une ni l'autre ne tient sur ses jambes. Et je crois qu'elles n'en ont pas du tout envie.
Dois-je rappeler encore que leur papa a marché à 19 mois? Bon, moi à 12. Alors elles pourraient faire une petite moyenne quoi...
Donc, on est bien loin du bébé qui à 1 an se tient autour de la table basse... Tant pis / Tant mieux... Mes bébés restent encore mes petits bébés pour quelques temps.

Le pot suit son court. A présent, j'ai à chaque fois quelque chose dans le pot. J'en ai parlé à la pédiatre qui ne voit aucun inconvénient à mettre les enfants sur le pot dès qu'ils ont acquis la position assis. Idéalement, il faudrait les y mettre après chaque repas. Je n'en ai ni le temps ni l'envie. Elles y vont une fois par jour, et je trouve déjà cela très bien. Je vais tenter de passer à 2 fois ceci étant, parce que pour le moment, elles adorent aller sur leur pot... Elles papotent en tête à tête, elles rigolent, elles jouent avec le papier toilette... Bref, plein de nouvelles aventures les toilettes...

L'adaptation à la crèche débutera le 6 octobre... Bientôt mes bébés m'échapperont. Je suis si contente pour elles (et pour moi aussi). Mais c'est aussi une nouvelle page qui va se tourner. J'ai eu tellement de plaisir à m'occuper d'elles pendant toute cette année. Même si parfois (souvent), je m'ennuie profondément...

Je vends petit à petit mon matériel de puériculture. Bon, comme nous n'avions pas grand chose parce que finalement, on a pas besoin de grand chose, j'ai pas non plus des milliers de choses à vendre, mais j'ai vendu mes berceaux... mes transats... Cela m'a permis de faire une belle rencontre avec une nouvelle maman de jujus de mon village de 700 âmes. Nous allons nous revoir pour échanger et faire de la poussette. ça vaut bien des moqueries de la part de mon homme qui se demande comment on peut copiner à côté d'une voiture en vendant un transat...

Mon projet professionnel stagne un peu en ce moment. J'attends la validation de mon employeur actuel pour la rupture conventionnelle de mon contrat... J'ai entendu dire par la comptable que normalement ce serait bon, mais tant que je n'ai pas les papiers, je ne crie pas victoire. Ils ont été longs à se décider... ça repousse d'autant mon projet et ça me fou un peu les boules, parce que j'ai peur de rater la saison à force de trainer... c'est comme ça... on verra bien...

Voilà, le prochaine étape, ce sera les 1 ans...

2 commentaires:

  1. Hello, je suis contente de lire des nouvelles de tes filles. Je n'avais jamais entendu parler des trouble de l'oralité et je ne pensais pas que ça pouvait avoir des conséquences sur le touché. Tu as l'air de gérer ça parfaitement, je suis admirative de tout ce que tu fais pour tes petites. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lilie! Je suis contente de te voir par ici. Merci pour ton petit mot! J'espère que tu vas bien...
      Le trouble de l'oralité, c'est un truc très vaste et sournois. Je ne connaissais pas non plus, et ne me doutait surtout pas de toute l'ampleur que ça pouvait prendre. Au début, on ne pouvait pas mettre de bonnet ou caresser le visage aussi... Enfin un vaste truc quoi... Mais on est très bien pris en charge!
      Dis, si on fait un resto un de ces soirs avec d'autres filles du secteur (dont certaines que tu avais vu à la réunion bamp), tu viendrais avec nous?

      Supprimer