C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

lundi 6 octobre 2014

Mais qui sont ils?

Je suis un peu remontée en ce moment contre meilleure amie n°1...
Qui sont tous ces gens pour nous juger? Savent ils seulement ce que nous avons traversé?

Au détour d'une conversation ce week-end, meilleure amie n°1 m'a pris entre 4 yeux pour me dire en gros, que j'étais trop exclusive avec mes filles, qu'il fallait que je leur lache la grappe, et que l'éducation que nous leur inculquons était trop rigide... Bref, je vous passe tous les détails.

Oui, je suis exclusive avec mes filles. Plutôt devrais-je dire, NOUS sommes exclusifs. Parce que mon homme est pareil. Nous les avons attendues tellement longtemps... On a eu le temps d'avoir ce profond désir d'enfant que n'ont pas forcément toutes les mamans en C1. Après ce put**ain de parcours en PMA, il a fallu qu'on se cogne une grossesse plutôt "de mer*de", avec une belle hospitalisation. Pour donner à la clé, 2 bébés bien prématurés, avec des saloper*ies de maladies pulmonaires bien graves. Alors oui, j'avoue que mes bébés, je les couve de calins, de bisous et d'amour. Pour autant, ça ne les rend pas différentes des autres enfants. ça fait juste que je n'ai pas besoin d'aide pour m'occuper d'elles... Que je nous ne voulons pas les laisser dormir une nuit complète sans nous. Nous voulons les savoir toujours à côté de nous.

Oui, j'aime les enfants bien élevés, polis, respectueux... Alors oui, ça fera partie des choses que nous leur inculquerons. Non, à 1 an elles n'ont pas à regarder la télé! Elles ont des milliards d'autres explorations qui les attendent! Oui, j'aime les laisser évoluer seules, sans trotteur, sans parc, sans une multitudes de jouets bruyants et qui ne servent à rien... Elles ne sont pour autant pas plus débiles que les autres enfants de leur age.

Oui, j'aime que mes filles aient un rythme. J'aime qu'elles réclament à se coucher à 19h30 plutôt que de veiller toute la soirée dans nos pattes en chouinant quand on sort.

Pourquoi chacun est il persuadé d'avoir toujours LA meilleure éducation d'enfants. Chacun fait comme il l'entend avec ses enfants. Je ne lui ai jamais dit que je trouvais sa fille chiante, capricieuse (ça elle le sait, elle s'est même fait convoquer par la maitresse...)... Parce que son éducation ne me regarde pas. Si eux ça leur convient d'avoir une petite fille comme cela, c'est parfait. Mes filles auront probablement des défauts aux yeux des autres. Peu importe. L'essentiel est que nous, nous soyons en accord avec ce qu'elles deviendront. Je ne me permettrai jamais de donner des leçons d'éducation à quiconque!

Et pour remettre le couvert hier soir, elle a encore sorti un truc bien blessant...
Une copine de sport (où nous allons ensemble), est en IAC (la 4ème). Elle est en attente de sa pds. C'est vrai qu'elle m'en parle beaucoup parce qu'elle ne connaît que moi qui soit passée par la PMA. Une autre copine me chope un peu a part en sortant, et me dit "ça y est, ça a fonctionné tout de suite" (pour le petite Troiz...). Elle me dit "Tu crois que je peux le dire à  Machine, ou il vaut mieux que j'attende un peu". Alors je lui dis que ce n'est pas très délicat de lui apprendre en plein pendant l'attente de sa pds (qu'elle sent mal). Que peut être il vaudrait mieux attendre au moins les 3 mois "reglementaires"... Meilleure Amie n°1 se retourne et lui dit "Bah quoi, c'est quand même pas de ta faute si tu peux tomber enceinte tout de suite. Tu fais bien ce que tu veux si tu veux lui dire ou non. Elle a rien à te reprocher...". Ce a quoi j'ai répondu que quand tu n'étais passé par là, tu ne pouvais définitivement pas comprendre...

6 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec toi de quoi je me mêle ! et ensuite tu as bien dit , si on y est pas passé on ne comprend définitivement rien de rien.Bisous de soutien, t inquiète tu es la maman de tes filles et tu leur donnes ton éducation et c'est tout.Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eve... Je pense tellement fort à toi en ce moment... Bisous

      Supprimer
  2. Bonjour, je te suis depuis un bail car j'ai eu des jumeaux prématurés (10 mois) et que te lire me fait du bien. Notamment pour le rythme, l'évolution de tes filles etc... Nous sommes souvent en décalage avec les autres mais je trouve que tu as du recul et que tu t'analyses bien. Honnêtement, ta copine n'est pas très sympa, elle manque d'empathie, si tu agissais de la même manière, que ferait-elle? Pour te réconforter, sache que te lire est un vrai plaisir pour moi et que je pense comme toi que la régularité et la stabilité sont essentielles surtout avec tes jumeaux. Des bises !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil message! Je continuerai de venir parler ici de l'évolution de mes filles! Parce que ça me fait du bien, parce que c'est consigné quelque part, parce que j'ai peu d'oublier... Et parce que ça donne des repères à d'autres mamans... Je ne connaissais pas encore ce dernier "parce que", mais je suis contente que tu aimes me lire... Bises

      Supprimer
  3. Oui, ce n'est pas toujours évident de se reconnaître dans des témoignages avec des bébés nés à terme quand les nôtres étaient des crevettes. J'ai oublié aussi dans mon post, je pense qu'il y a peut être un peu de jalousie. Vous assumez seuls et bien avec vos filles sans vous plaindre alors qu'elle galère avec la sienne. Vous donnez une belle image familiale. Une piste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pensé plusieurs fois à la piste de la jalousie... Peut être... Je ne sais pas pourquoi autant d'agressivité envers moi sinon...
      A quel terme sont nés tes bébés? Je suis d'accord avec toi, il est parfois difficile de se retrouver dans les témoignages de bébés nés à terme...

      Supprimer