C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

samedi 10 décembre 2011

Deuxième rendez-vous chez Dr Miracle

Le 20 Septembre arrive. Génial! On va enfin pouvoir commencer les FIV avec nos 2 zozos morts!! Bah oui, on ne dit pas que la medecine fait des miracles?????

Ah oui, j'ai oublié un point. Sur le spermo du mois d'août, le labo avait noté "Compte tenu de ces resultats, une FIV même avec micro-injection, semble difficile à envisager". Pffff ils savent pas ce qu'ils disent. C'est une phrase toute faite pour se couvrir. Nous on s'en fou, on a nos 2 zozos morts, et donc une usine à zozos qui fonctionne.....

Dr Miracle regarde les resultats. Il fait une sale tête, ne dit rien. Il fait une échographie des testicules à Chéri. Il ne dit rien. Il revient s'asseoir... Ne dit rien avec sa tête d'enterrement.
"Vous êtes un cas extremement compliqué". Vous souffrez d'une cryptozoospermie extrême, et sécretoire en plus. Heureusement que j'ai fait medecine (sur internet), sinon, j'aurais rien compris. Ce qui était le cas de Chéri. Bah oui, quoi, il a pas voulu se lancer dans les études de medecine LUI. Je connais un super cours sur Docti pourtant...
Bref, il précise que pour le moment, bien sûr (bah oui, bien sûr), il est inenvisageable d'aller vers une FIV, dans la mesure ou il n'y a pas de zozos. Quoi? Et nos 2 zozos morts???????? C'est pas des zozos?

Il a reperé une varicocèle de stade avancé. Alors, sans conviction il préscrit à Chéri une embolisation de varicocèle. Je n'avais pas encore suivi ce cours sur internet... Alors je panique. Bref, il explique brièvement que de retirer cette varice peut permettre à nos petits soldats peu nombreux de au moins rester en vie car ils seront plus au frais. Mais rien de sur. Pas de garantie. C'est la solution de la dernière chance....

Alors, je lui balance mon cours de medecine dans la tête et lui dit: "Et la biopsie, on peut la faire quand". Il a dû me prendre pour une tarrée profonde. Il a gardé son calme et m'a expliqué que pour le moment il n'était pas question de faire une biopsie. A travers les lignes, j'ai compris qu'à l'heure actuelle, dans sa tête, il était sur qu'il n'y aurait rien à la biopsie.

Je me tais. Dr Mircale il est peut-être très pro, mais il ne pousse pas à poser trop de questions. C'est vrai, j'ai toujours l'impression de faire des remarques débiles à ces yeux. Alors je n'ose plus... Heureusement, tous les soirs en rentrant, je prends mes cours du soir de medecine. Ouf!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire