C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

mercredi 14 décembre 2011

Les resultats cata...

Voilà, les resultats tant attendus sont arrivés au courrier aujourd'hui...C'est la cata!
"Il a été observé des spermatozoides sur 50 champs au fort grossissement: un immobile et un faiblement mobile sur place"
"Hyposmerie moyenne. Oligozoospermie très très sévère. Le test de migration sélection a permis d'isoler de très rares spermatozoides mobiles. Un nouvel examen est nécessaire pour valider une prise en charge en AMP"

Le Miracle du 8 décembre, de Noel, ou le miracle tout court, n'aura pas eu lieu.
Il n'y a toujours rien d'exploitable. Je ne sais pas trop comment réagir face à tout cela. J'avais essayé de me préparer à cette cata, mais au fond de moi, j'avais quand même envie d'y croire. Fait chier. D'aller d'échec en échec, c'est fatigant.

On a rendez-vous le 21 Décembre à 16h00 avec Dr Miracle. J'ai comme l'impression que la medecine à beau faire des miracles, Dr Miracle ne va pas vraiment nous l'apporter ce miracle.
Au dernier rendez-vous de septembre, il avait dit que tant que le spermo ne s'améliore pas, il ne fait pas de biopsie... Alors comme les resultats sont toujours les mêmes, je pense qu'il va encore nous faire poireauter... Et ça, je ne veux plus.

J'ai pris la décision de fixer un rendez-vous avec un autre médecin dans un autre hôpital. Rendez-vous est pris pour le 25 Janvier à 14h00. Je pense que Chéri va tirer la tronche, parce que ça commence à lui prendre sévèrement la tête tous ces rendez-vous et toutes ces analyses. Mais bon, il faut avancer.
Cet hôpital est un hôpital public, mais propose des consultations privées. J'ai donc pris rendez-vous en privé. Je me dis que si on paie on a un meilleur service... Tu parles... C'est ce dont je veux me convaincre, c'est tout. En plus, cet hôpital, est aussi un CECOS. Au moins, on aura le pied dedans...

Je suis un peu anéantie, mais je vais reprendre ma journée de travail, histoire de me changer les idées.

1 commentaire:

  1. courage pour la suite... on est avec toi... dure période pour vous...

    RépondreSupprimer